Ces riverains de Barro, petit village des Charentes, situés à proximité de Ruffec sont un peu déboussolés.

Souffrant d'héliotropisme, le manque de soleil atteint leur moral et ils ne savent plus où donner de la tête.



Pourtant la réputation qu'on accorde à ce girasole devrait lui redonner des couleurs.

Contrairement à son soiffard de voisin qui se laisse volontiers manipuler l'épi,

le barrotois, sobre et écolo, pourrait devenir moteur

dans la lutte contre l'effet de serre.

Même si, en fin de saison, avec son capitule défraichit, il ne paye pas de mine,

tout le monde le prend pour une huile et ce n'est pas pour lui déplaire ...

La preuve ? Cette belle plante que l'on côtoie lors des frairies,

s'enorgueillit d'avoir été croquée par Vincent !

Pis, un festival international de photo-reportage est organisé à ses pieds.

De quoi se la couler douce en attendant la moisson...



Filou, avocat du Barro

Pour relâcher la pression et venir vous oxygéner à Barro (barrothérapie)

Voir aussi le Barrographe qui diffuse l'actualité concernant ce dynamique village des Charentes.