Sur la maison d'une ville du Sud-Ouest de la France dotée d'un pont vieux (1er indice),
on a pu lire successivement sur la même porte
ces panneaux qui s'adressaient, par vers interposés,
à la gente masculine, féminine et canine

Au début fût le verbe ...



Après renseignements pris auprès de l'intéressé,
même les poils ras sont concernés

Jeu de piste : on remarque sur le clichié suivant la race de "chien-pélerin" qui,
sauf coquille (2ème indice), constitue une allusion directe au compost-elle chemin ...



A priori la communication qui se voulait durable (remarquez l'emballage plastique destiné à lutter contre les intempéries fréquentes dans la région - 3ème indice) a été éphémère, ce dont se plaint l'auteur de cette poétique signalétique.

Au passage, un néologisme de m....sur ces rimes plates, embrassées, croisées, on ne sait ...



Finalement, c'est le voisi-nage dans le bonheur, non ?



Filou
un peu cabot

Le titre de cet article "étronoclaste" est un vibrant hommage à Jacques Detronc

Les Clichés ont été réalisés avec l'aide de la voisine de Madame Pincher qui, entre nous, a un sacré chien.

Copyright textes : le voisin