virgin mars
"A martian billboard", a Creative Commons work* from Matthew


Un rapport commandé par la Nasa vient de faire apparaître "qu'à la lumière des nouvelles données scientifiques sur Mars et de l'état actuel de la recherche sur la capacité des micro-organismes à survivre dans des conditions extrêmes sur Terre, nombre des politiques et pratiques existantes pour prévenir la contamination de Mars sont dépassées".

En clair, la colonisation terrestre pourrait contaminer toute la planète rouge grâce aux bactéries transportées par les engins spatiaux.
On trouverait déjà sur Mars environ un milliard de spores de bactéries qui ont été embarquées par les différentes missions américaines et européennes. Certes, il s'agit pour l'instant de "réseaux dormants" mais une rencontre avec de l'eau liquide pourrait les activer.

Va y avoir du sport pour tout décontaminer. Il ne faudrait surtout pas détecter un signe de vie qui aurait été en fait importé de la Terre; ce que les scientifiques nomment de façon charmante, le "faux positif".

Mais redescendons sur terre et examinons le parallèle évident avec l'histoire de la colonisation terrestre qui est à n'en pas douter, elle, un "vrai négatif".

Des populations entières d'Amérique du Sud ou d'ailleurs n'ont-elles pas été décimées par les microbes transportés par les colonisateurs occidentaux ? Sans parler du pillage des ressources naturelles et de l'exploitation des autochtones.
Les députés français vont avoir bien du mal à trouver un rôle positif à la colonisation pour réécrire l'article IV de la loi du 23 février 2005, objet de toutes les polémiques.

Dans quelle planète vivons-nous ...

Filou

Source : AFP Paris 3 janvier 2006 (pour la contamination de Mars ...:-)

* Voir conditions d'exploitation de la photo