Pas de passes possibles dans cette impasse montréalaise ...

Pourtant dans un cul-de-sac* on pourrait penser que ...




* D'après les observations que j'ai pu faire depuis mon char, l'expression "cul-de-sac" semble beaucoup plus répandue que "impasse" en matière de signalisation routière. Ces appellations sont quand même plus joviales que la sinistre "dead end" anglo-saxonne, non ?