Maubeuge, vous connaissez ?
Outre le fait que Frits (celui de la directive) a élu domicile à proximité et qu'elle compte dans ses rangs une kyrielle d'artisans, c'est la ville de France où l'on possède le plus DVD et où on est le moins cinéphile (ceci explique peut-être cela); celle qui compte le plus de jeunes, d'ouvriers et de chômeurs....et où l'on regarde assidument TF1, peut-être au moment du Pernod (1).

L'Amusoire n'étant pas sociologue, nous nous garderons d'interpréter sérieusement ces données ainsi que celles collectées dans la grande et longue enquête de l'Express sur "Le vrai visage des français (2)", objet de ce billet.

Cependant, voici quelques indicateurs relativement surprenants sur la face cachée de cette France plurielle ...

France triée sur le volet


Au fil des pages de cet inventaire sur lequel l'Amusoire a quelque peu brodé, nous apprenons notamment que :
  • les femmes les plus rondes seraient messines. Précision : de Metz, pas de Messine... Quand j'entends ça, j'aimerai bien être messin, moi... Pour sa part, L'Amusoire les aurait plutôt situées en Gironde,
  • les dames les plus minces vivraient à Perpignan (AmanDali y résida, c'est Gala qui le dit) et Angers (pourtant ville de grâce lorsque l'ange vint),
  • les campeurs et autres consommateurs de sardines seraient les plus nombreux à Brest, par ailleurs ville la moins inégale de France,
  • les jeux financiers règneraient en maîtres à "Bé-thune", ville très sûre qui concentre à la fois le plus de proprio, de pavillons (le terrain y est peu cher comme on dit à Marseille et puis la cité n'a-t-elle pas donné à notre béton son nom ?(3)) ainsi que de toutous (un marché de nîches sûrement),
  • les "vieilles villes" se trouveraient près des plages de temps libre (Nice et Biarritz),
  • la ville héraut des intello qui rassemble à la fois le plus de bac + 3 et de téléspectateur d'Arte/France 5 serait Montpellier,
  • le nombre d'étrangers serait bien moindre à Saint Nazaire qu'à Mulhouse, (near east rather far west ?),
  • ces tertiaires de parisiens seraient toujours les rois des résidences secondaires,
  • la plus "rock 'n roll ville" ne serait pas Menphis mais, a que coucou (4)... Poitiers ! sûrement grâce à ce roc de Raff' qui nous martelle des raffarinades endiablées à langueur de journée,
  • Reims serait la ville sacrée des locataires et La Rochelle aurait la folie des salles obscures,
  • l'ancienne cité des papes, Avignon aurait coupé les ponts avec la sécurité ...


  • Bref, beaucoup de particularités qui nous montrent, et c'est heureux, que l'uniformité est un leurre malgré la volonté des marketeurs de tous poils qui voudraient bien d'un bloc, faire leur beurre ...

    Pour voir les détails de la belle mosaïque : http://www.lexpress.fr/info/region/dossier/vfrance/dossier.asp?ida=432568

    (1) Etude réalisée pour L'Express par l'Observatoire des régions de Carat, à partir des données ConsoAdvision de Consodata.
    (2) En fait, dans cette ville du Nord comme à Dunkerque, ce serait plutôt la bière qu'on sirote sur le coup de treize heures, les consommations anisées étant plutôt le fait du Sud-est.
    (3) D'après l'ancien français betun : "boues, gravats" qui seront les composants du pisé. (Dictionnaire de noms de lieux - Le Robert)
    (4) Expression guignolée et déposée