L'Académie Française et ses immortels ont soudain fait comprendre que les mots étaient mortels. Ils ont décidé d'éclipser l'Amusoire ainsi que nombre de ses confrères de l'écritoire ...

<img src=
Photo Jorge Láscar sous licence Creative Commons 2.0

Pour changer le destin de ce mot condamné par les académiques autorités, les meilleurs billets de l'Amusoire vont être republié au fil du temps. Ainsi les lecteurs, et les moteurs de recherche, intègreront ce terme désignant une plaisanterie, une façon d’amuser, de distraire ...
Nous pourrons montrer par l'usage que ce mot, comme bien d'autres, méritait de ne pas finir dans les oubliettes du verbe.

Chaque mot qui disparait est une perte de sens et de représentation pour notre langue. Vive la "textodiversité" ! :-)

Lire cet article qui nous a mis la puce électronique à l'oreille : http://ecriture.scribay.com/2016/12/04/15-mots-supprimes-academie-francaise/