"Il n'y a que le bike qui m'aille" a récemment confié Lance, lors d'un radio-crochet.

vélo aperçu à New-York
Photo Benjamin Padeau - New York City 2010


A moins que ce vélo habillé pour l'hiver ne s'inscrive dans le "yarnbombing, que l'on peut traduire par "bombage à la laine".

Initiée au États-Unis d'Amérique, cette gentille mode s'est répandue à travers le monde. Elle consiste à décorer le voisinage en utilisant de l'étoffe tricotée aux aiguilles ou au crochet. Pas de quoi avoir maille à partir avec les voisins.

Par exemple, en Angleterre, on aime tellement son bus qu'on lui tricote de belles housses bariolées. Chez nous, on préfère les caillasser, ce qui met les nerfs des chauffeurs en pelote. On les comprend ...


Knitters-turn-to-graffiti-artists-with-yarnbombing (The Telegraph)

En Irlande, une marque de téléphone récupère carrément le mouvement.



Simple comme un coup de fil, n'est-il pas ?

Qui a dit que l'engouement pour le tricot était en "diminution" ?

Avez-vous vu de telles réalisations en France ?



Fil (alias Filou)



Sur le sujet voir aussi Knithacker.com ainsi que l'article de Wikipedia.en sur le yarnbombing