La firme de Redmond ne ferme pas Windows mais éteint plutôt les lumières dans ses bureaux ... Crisis, what crisis ?

lire la suite