On avait fini par les oublier ces délicates touches rouges que l'impressionnant Monet avait su si bien croquer.

lire la suite