Autrefois, le 6 septembre, on fêtait les Onésiphore. Aujourd'hui, on (enfin pas tous) célèbre les "jeunes populaires" de l'UMP. Trop fort !

C'est quand la saint Onésidivisé ?