Puisque dans la banque, tout se dit en chanson maintenant, voici un extrait du tube stendhalien de Jeanne Mas, "En rouge et noir", dédié à l'homme qui valait 5 milliards. Celui-ci pourrait être entonné en société lors du grand soir de la générale.



"Si l'on m'avait conseillée,
J'aurais commis moins d'erreurs,
J'aurais su me rassurer,
Toutes les fois que j'ai eu peur,

(...)

J'ai construit tant de châteaux,
Qui se réduisaient en sable,

(...)

En rouge et noir, mes luttes mes faiblesses,
Je les connais, je voudrais tellement qu'elles s'arrêtent ;

(...)

Je me suis souvent perdue,
Dans des mensonges qui tuaient,
J'ai raté mon premier rôle,
Je jouerai mieux le deuxième,
Je veux que la nuit s'achève".


http://www.paroles.net/chanson/14437.1


Arrêtez le mas-sacre envers cette banque du pouce qui est mise à l'index parce qu'un de ses employés a juste mis le doigt dans l'engrenage du capitalisme sauvage ...

On est là pour vous aider à sortir de ce jeu de Société ...

Filou
Aidant dur