Les loyers sont hors de prix,

beaucoup de logements restent vides

et les propriétaires désespèrent

de trouver des locataires...

Les plus humanistes n'hésitent devant aucun sacrifice

pour rendre leurs immeubles attractifs;

pour preuve ce bel effort de décoration.







Comme quoi, une note de couleur peut facilement dégriser une façade.

Quant à savoir si les locataires potentiels seront grisés ...



Texte et images de Cathy de l'OPI (Observatoire Palois des Incongruités)




Pour les amateurs de façade, voir également celle-ci : http://www.amusoire.net/?2007/01/12/305-immobilisme-de-facade