La toute nouvelle ligne aérienne ouverte par Mistral Air entre le Saint Siège (éjectable) et le sanctuaire de Lourdes n'échappe pas aux consignes antiterroristes. C'est ce que les pèlerins ont pu constater lors de leur embarquement à l'aéroport Tarbes-Lourdes-Pyrénées.

Il leur a en effet été interdit de ramener de l'eau bénite au delà des 10 cl permis.

Ils avaient le choix soit d'enregistrer le liquide sacré en soute (De profundis), soit de le boire avant embarquement.

Quel blasphème !

Les pèlereins ont du croire qu'on se payait leur fiole à prendre ainsi leur vessie pour des lanternes ...

Source