Pas sûr ...

paresse

Il faudrait dénoncer ces fabricants de macarons à qui l'on sait*.

Surtout que ces commerçants affichent ouvertement leur oisiveté
dans une ville dont l'actuelle ministre de l'Intérieur fut maire.

Mais que fait la police ?

Son temps est-il si minuté qu'elle ne puisse coller aux basques de ces déviants ?

Filou en pleine sieste


*Si besoin via un site approprié