L'Amusoire vous pose une colle : elle s'interroge sur ce double affichage aperçu aux abords de certains bureaux de vote.

affiches électorales

Les candidats veulent-ils ainsi faire bonne impression ou bien, pensant que leur campagne manque de relief, souhaitent-ils donner une profondeur ultime à leur trombine ?
Espérons qu'avec de tels appeaux, les électeurs ne tombent pas dans le panneau.

Interrogeons-nous également sur l'envoi des bulletins de vote joints aux professions de foi des candidats.
Comme Guy Carlier le soulignait ce matin dans sa chronique sur France-Inter, n'y-a-t-il pas redondance dans la mesure où ces même bulletins seront présents dans les bureaux de vote ?
Le Pacte écologique de Nicolas (le Hulot pas le Sarko), co-signé par presque tous les candidats à la "fibre" écolo, ne prévoyait-il pas une limitation de cette paperasse ?
D'autant qu'avec Internet, l'accès aux programmes des candidats est aisé et ne nécessite plus autant de coupes claires dans les forêts.

Enfin, lieu où les candidats se livrent à pages déployées, l'édition n'est pas épargnée par cette surproduction de papier.


Têtes d'affiche en têtes de gondole

Les prétendants à la magistrature suprême s'y côtoient en respectant les positions politiques, tout de même...

Vivement que l'on tourne la page et qu'on laisse les arbres ... dans leur campagne.

Filou
défricheur du quotidien