Le wifi, vous connaissez ?

Le terme vient de l'anglais (inévitable en ce domaine) "Wireless fidelity" qui veut dire "Fidélité sans fil" ce qui est en soi un oxymore* (fil à la patte et fidélité) ... mais là n'est pas le propos, je m'égare, je m'égare...
Le wifi permet entre autres de se connecter à Internet via un "chaud bouton" ("hot spot") en utilisant les ondes radios émises par ce point d'accès.

Si je vous parle du wifi c'est que mon ordinateur portable en est équipé (elle s'embête pas l'Amusoire ...) et que j'ai failli m'en servir dernièrement.
Ca vous fait une belle arobase ?

Je clavarde quand même par ordre calendaire !

Novembre 2006, gare de Pau.

Malgré le superbe panneau 4 sur 3, le wifi n'est pas reçu 5 sur 5. Loin s'en faut. Ici, point de balises radio ni d'ondes fastes. A l'accueil de la gare on ne connaît pas le machin et par courriel, la SNCF ne répond pas.
Ferait-on fi du Wifi, oui ou non ?




Par contre, en matière de communication, la SNCF a un train d'avance, c'est sûr ...

Si vous-même avez vent de wifi fantôme dans les gares ferroviaires de France et de Navarre, envoyez-moi vos commentaires pixellisés, je me ferai un plaisir de les relayer.


*******************************************


Mai 2005, gare Lille-Flandres

Je m'apprêtai à tuer une demi-heure en feuilletant quelques revues insipides lorsque je suis tombé dans ce panneau coloré

dans le panneau
La SNCF annonçait qu'elle bougeait (elle en est même renversante avec son T retourné) et que l'Internet en gare était facile grâce au wifi. Justement mon portable s'ennuyait tout seul dans sa housse et je me disais qu'une petite expérience de réseautage le resocialiserait un petit peu.
Là où ça s'est gâté c'est lorsque empli de cet espoir fou de me reconnecter au monde entier (entre parenthèse, je venais de quitter la e-planète juste une heure auparavant), j'ai commencé à dialoguer sur le sujet avec la préposée à l'accueil.
Elle m'a vite aiguillé m'expliquant qu'elle ne savait pas exactement ce que c'était que ce wifi mais que de toute façon, ça ne fonctionnait pas. Comme moi, elle se demandait d'ailleurs pourquoi, le panneau trônait dans la gare. D'autres personnes interrogées parmi lesquelles un contrôleur de quai n'en savaient pas plus sur la bête. Ce dernier n'avait d'ailleurs pas l'air de savoir ce qu'était Internet non plus. Vous me direz, et vous aurez raison, il n'y a là rien d'obligatoire !

Dès mon retour en capitale, je consultais presse et communiqué de presse et m'apercevais que ce dispositif devait normalement être opérationnel fin 2004. Comme le disait un article à ce sujet : "le WiFi dépasse les bornes ! ! !" surtout que la gare Lille-Flandres est censée être wifilée depuis belle lurette.
Mais bon, nous allons pas jouer au râleur de service (ce que je sais très bien faire :) et nous allons attendre que les choses se mettent peu à peu en place par un doux protocole.

Nous observerons plutôt les avancées, cette fois embarquées, du wifi dans les rames de TGV. Une expérience est actuellement menée sur le Thalys qui relie Paris à Bruxelles pour offrir une connexion haut débit via liaison satellite bi-directionnelle et wifi à ces speedés de voyageurs toujours pressés. Envoyer et recevoir des données à respectivement 2 et 4 megabits par seconde tout en roulant à plus de 300 km/heure, mérite quelques éloges mais donne le tournis également, non ?
Peut-être la théorie de la relativité pourra ici donner lieu à de nouvelles applications ...

Cette liaison qui a la frite serait-elle réservée aux huiles ? Que nenni ! Pour l'instant elle est gratuite. Alors, dépêchez-vous !
Par contre il faut bien comprendre l'anglais pour y accéder (normal sur une ligne franco-belge) car la prestation est disponible uniquement dans la rame estampillée "Wi-Fi Internet inside". M. Untel aura donc du mal à la trouver.
A terme, lorsque nous serons entrés dans ce sacro-saint tunnel de rentabilité et qu'il faudra passer à la caisse, nous pourrons toujours payer le service par carte prépayée achetée au "Moving Bar". En plein dans le mouv', la French Railway !

Wifilou

Sur le même sujet voir aussi :
http://olivierm.cigogne.org/index.php/2005/06/20/66-le-wifi-dans-les-gares-sncf

Les infos du net

* oxymore : rapprochement de deux mots qui semblent contradictoires.

Tags : , , , , ,