Cette idée, discutable quant à son bien fondé, serait-elle consécutive à la parution récente de plusieurs rapports qui mettent en cause l'assiduité et la bonne volonté de nos députés, toutes tendances confondues ?

Ainsi celui sur les "eurodéputés" français réalisé pour l’association « Europ Agora » sur la période 2004-2006 http://www.europagora.com/selon lequel il est noté que certains peuvent mieux faire.

Ainsi sont montrés du doigt les élus qui pratiquent parfois le "parlement buissonnier" tels Paul Verges, Philippe de Villiers, Michel Rocard, la famille Lepen ...,
les timides qui n'interviennent jamais ou presque en séance : Jean-luc Benhamias, Jean-Louis Bourlange, André Laignel, Alain Lamassoure, Vincent Peillon ...,
Les blasés qui ne posent jamais de question : Roselyne Bachelot, Jean-Louis Bourlanges, Nicole Fontaine (ex présidente du Parlement européen), Vincent Peillon (encore !), Marine Lepen ...

Cette évaluation est sujette à discussion et à contestation (voir les réactions sur le site d'Europagora) concernant notamment la méthodologie et le périmètre pris en considération. Il n'en reste pas moins que ces données, malgré tout factuelles, témoignent du peu d'empressement de certains à la tâche ... européenne.

Mais après tout, qu'en est-il dans nos propres chambres ?



Une enquête réalisée par deux journalistes (Députés sous influence : http://blogs.lexpress.fr/influence/livre.html) dresse un tableau également peu réjouissant de ce qui se passe dans et hors hémicycle de l'Assemblée nationale.

Il révèle, pour ceux qui tombent des nues, l'influence des groupes d'intérêts et dresse une typologie dépitée de nos députés : les incontournables «VIP», les «laboureurs » de circonscription, les «experts» reconnus, les «porte-voix », les «multicartes »…

Une liste des +/- "interventionnistes" établie entre janvier 2004 et mai 2006 est fournie ici : http://www.lexpress.fr/info/france/dossier/assembleenat/dossier.asp?ida=451849

On y rencontre une Ségolène très discrète de même que ses rivaux du moment ...http://www.lexpress.fr/info/france/dossier/assembleenat/dossier.asp?ida=451855

La cordonnière qui veut juger sur pièces serait-elle finalement la plus mal chaussée ?

Filou

Source sur les jurys de citoyens : http://permanent.nouvelobs.com/politique/20061022.FAP9572.html?idfx=RSS_politique