Après la fausse alerte à la bombe (sexuelle ?) provoquée par un prêtre néerlandais lors du concert de la star à Amsterdam, c'est dans un stade de Moscou que la Ciccone s'est con-fessée. L'interdiction demandée par l'église russe de la voir se produire est restée, comment dire ... un voeu pieu.

Au contraire, c'est suspendue à une croix dans une position peu orthodoxe, que la mère de Lourdes a simulé une "cruci-fiction" devant 50 000 ouailles conquises.

Est-ce pour lutter contre cette dépravation des moeurs que le lendemain du concert, 42 députés de la Douma (parlement russe) ont voulu envoyer la Maldonne sur l'orbite ?
La majorité ayant voté contre (hummmm...), la star déchue ne rejoindra pas la Station spatiale internationale en 2008.

Filou
like a fair djinn