"Salut !" C'est "le mot de la fin" choisi par Alain Rey le 29 juin pour clore définitivement sa chronique verbale avec France Inter.
Depuis 2000, chaque matin, sur la radio de service public, ce grand monsieur, lexicographe de métier et de passion, nous décortiquait pendant quelques minutes, un mot en prise avec l'actualité. Il nous donnait ainsi chaque fois l'occasion de connaître et d'aimer notre langue dans toute sa diversité.
Le directeur délégué de France Inter, Frédéric Schlesinger, souhaitant rééquilibrer la tranche du 7/9 au profit de l'information* a décidé de le déséquilibrer et de le renvoyer à ses chers Roberts ...

"Allo, Macha ?
Les "sans sommeils" de France-inter n'auront désormais plus de réponses à leurs angoisses car à Mam Béranger et à Oedipe, son chien complexé, a été donné congé. Presque 30 ans passés par cette "faiseuse de tendresse" à répondre au bien ou mal-être des auditeurs dans la nuit profonde de nos psychismes et puis pshitttt ! plus rien ...

"Va voir là bas si j'y suis !" intime-t-on à Daniel Mermet. Sa "modeste émission géniale depuis 1989" (citation franceinterienne), "Là-bas si j'y suis" devra dorénavant occuper la tranche horaire de 15h où selon les dires de la Société des Producteurs et des collaborateurs spécialisés de France-Inter, elle perdra la moitié de ses auditeurs. Il serait même question qu'elle ne soit pas reprogrammée à la rentrée.

Alors si vous voulez protester contre cette mesure et rejoindre les 170 000 autres signataires, vous êtes invité là-bas pour signer la pétition.
Sinon il vous reste toujours le répondeur de l'émission...

Dire que pendant un moment, le slogan de la chaîne était de faire écouter la différence ... Aujourd'hui c'est plutôt rattrapons dare-dare l'audience ...

Ce soir, les parisiens ont rendez-vous à 20h au gymnase Japy, 2 rue Japy dans le 11e au métro voltaire pour débattre de l'avenir de leur France Inter avec Florence Aubenas, Serge Halimi, Patrick Champagne et bien d'autres invités.

Voir également sur le sujet, le touchant article de Francis Marmande "Entendre des voix" : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-789163,0.html



Filou

* Ce qui n'empêche pas Guy Carlier de revenir à 7h52 avec une nouvelle chronique dont on peut penser qu'elle sera "grand public" et plus "hilarante" que les aphérèses, métonymies et autres onomatopées du père Rey.