H5N1 oblige, les chats sont regardés aujourd'hui avec suspicion. Pourtant, même s'ils croquent des oiseaux, ce sont de paisibles animaux.

lire la suite