Il y a quelques semaines de cela, le grand Gégé s'est confessé devant un journal anglais et a avoué que son quotidien était fait de nombreuses bouteilles de vin.
Après moult pontages opérés par de grands pontes pour éviter de passer trop tôt devant Dieu, Depardieu a réduit considérablement sa consommation et fait aujourd'hui dans la modé-ration. Il n'en demeure pas moins vigneron et exploite toujours le domaine de Tigné situé en vallée de la Loire.
Ce vin qui exhale un sacré Bouquet a été baptisé "Nouvelle France" en hommage à ces hôtes du jour. Avec son importateur Yves Michaud, il en fera la promotion pendant son séjour montréalais et livrera quelques caisses aux succursales de la société des alcools du Québec.

Pour se repentir de livrer ainsi le rouge péché dans la Belle Province, Gérard, inspiré par les conseils de Jean-Paul II, fera une lecture tirée des confessions de Saint Augustin à la basilique Notre Dame de Montréal.

Nul ne sait si un vin chaud sera servi sur le parvis ...

http://permanent.nouvelobs.com/culture/20051122.FAP8006.html?2003
http://montreal.24heures.ca/Actualite/2005/11/23/1318707-sun.html