Lors de chaque été non-indien au Québec, mammifères terrestres et aquatiques se retrouvent en grand nombre sur le Saint Laurent aux abords de Tadoussac. Ce grand raoût s'exercerait-il au détriment des cétacés ?

lire la suite