Accouchement en direct

Et l’heureuse gagnante est l’amibe entamoeba invadens ! Il faut dire que les amibes ont des prédispositions à jouer les vedettes. Depuis ‘l’amibe humide mine le bide’ de l’ami Bobby à l’amibe d’Antibes qui s’affiche clairement comme asexuelle, les amibes de tous pays n’ont cessées de défrayer la chronique et d’effrayer les chroniqueurs alsaciens. Malgré toutes ces précautions, il semblerait bien que notre entamoeba invadens ne se soit retrouvée en cloque. Il va sans dire que cela faisait un peu désordre après son coming out et son adhésion à l’AVEN (Asexual Visibility and Education Network) la semaine précédente sur une autre chaîne.

Mais notre chère amibe, vedette de l’émission " Accouchement en direct ", a de suite situé l’originalité de sa démarche procréatrice puisqu’elle se reproduit asexuellement. Dans le public, des détracteurs estiment que c’est une explication de circonstances, histoire d’ éviter le ridicule de son apparition à une semaine d’intervalle dans deux émissions à sensation. Elle rétorque qu’elle ne mythonne pas puisqu’elle mitose.

Suite à cette révélation, sous le regard médusé (tiens, au fait, ça se reproduit comment les méduses ?) des caméras, voilà qu’elle se met au travail. Et hop ! elle se tord de tous les cotés et commence sa mitose au beau milieu du plateau. Le présentateur commence à s’inquiéter pour son audience car tout semble se dérouler trop vite et sans heurts. Mais soudain c’est la consternation : alors que tout semble sur le point de se terminer en deux temps trois mouvements, la voilà coincée dans une position des plus inconfortables. Une moitié par ici, une moitié par là et un simple filet qui relie encore les deux parties. Cependant la séparation est impossible. Elle appelle désespérément à l’aide. Le cri de l’amibe malhabile file dans l'abîme de la ville ! Tout le monde la regarde et personne ne l’aide. Alors, elle se rappelle les leçons de maman Violette "  si tu veux te séparer, rien ne sert de crier, une petite molécule bien choisie sera plus efficace ". Elle cherche alors très vite dans les pages jaunes la formule magique et lance un SOS moléculaire. Personne n’y croyait plus, mais voilà qu’une amibe accoucheuse en blouse verte débarque de nulle part en agitant aussi vite que possible son unique pseudopode. Elle ne dit rien mais visiblement elle connaît bien son boulot. Elle déboule entre les deux moitiés et clic, c’est coupé. Et comme si de rien n’était nos amibes se mettent à faire le clone.

Vu comme ça, ça peut paraître sympa comme mode de reproduction, mais je vous avoue que ça ne m’a pas convaincue. Je préfère continuer à me couper en quatre pour ma progéniture et ce loin du regard des caméras.


Musidora

 

Glossaire :

Mythonner : mentir en parler jeune

Mitose : Etape de la division cellulaire correspondant à la division du noyau, chez les cellules non sexuelles. Lors de ce phénomène, il ya réplication de l'ADN (des chromosomes), permettant ainsi aux cellules filles d'avoir une copie du jeu de chromosomes de la cellule mère.
http://www.futura-sciences.com/comprendre/g/lettre-M_6.php

Pseudopode : chez les amibes , expansion cytoplasmique de la cellule servant à la locomotion

AVEN : association pour la reconnaissance des asexuels.

Amibes accoucheuses : voir les photos sur le site du laboratoire qui les a observées