En ces périodes de grandes transhumances, la sécurité routière redouble d'effort pour limiter l'ébri-été dans les estives. Ainsi voit-on fleurir ce genre de panneau devant nombre de débits de boisson.

abreuvoir


Les troupeaux d'estivants sont donc invités à passer leur chemin de façon à garantir la fluidité du trafic et à limiter le risque de collision de chars.

Pendant ce temp-là, d'autres se gorgent de boissons en pleine chaleur alors que la sécheresse sévit.

maïs


Epi-phénomène ? Pas du tout.
Dans tout le Sud-Ouest, ça arrose sec et les géants verts en ont pour leur soûl !
Vivement que ces "boit-sans-soif" de maïs qui se conduisent mal soient remplacés par le gentil sorgho, sobre comme un chameau.

Seule consolation : hors moisson, ces graminées ne se déplacent pas et ne sont donc pas des céréales killer sur les chemins environnants.