Entendu le mot "vache" hier, près de la Bovida*, aux anciens abattoirs de la Villette* devenu depuis la Cité des sciences et de l'industrie : "C'est vache, ce que tu me dis là..." rétorquait une personne à son interlocuteur mal embouché.

Mais qu'à donc à voir ce tranquille ruminant qui ne ferait pas de mal à une mouche (quoique avec sa queue...) avec cette expression vachement usitée et qui est l'équivalent de "méchamment" ?

vaches
Ces mignones vachettes ne vous font-elles pas un effet boeuf ?


Il paraitrait que cette expression "vache" découle du caractère hypocrite et sournois de l'animal. Moi je trouve au contraire bien calme et sympathique ce mammifère, malgré tout ce qu'on lui fait subir : vache à lait, vache à viande, vache à cuir ... Il faudrait lui parler d'Inde et de ses vaches sacrées, ça lui donnerait peut-être l'idée de se réincarner ...

Dire que certains crient même de retentissants "mort aux vaches" pour vociférer contre des poulets. N'importe quoi !

J'ai personnellement cotoyé pas mal de ces dames en Normandie ou les Pyrénées et je vous assure que je n'ai pas rencontré de peaux de vaches; tout juste quelques galopines de Prim' Holstein vraiment trop qui se prenaient de temps en temps pour des chevaux. Cette race frisonne dont on a fait une usine à lait doit peut-être avoir un grain génétique. Les autres, je vous assure, panse toute la journée leurs idées alimentées par une herbe de la meilleure qualité.
En tout cas, à voir le nombre d'expressions dont la vache a accouché (voir le TLFI) et qui nourrissent notre langue, le troupeau d'humanoïdes que nous sommes se devrait de rendre hommage à cette mère nourricière.

Nous devons malgré tout avoir quelques scrupules et pas mal de considérations marketing pour ne pas afficher l'appellation "vache" sur les barquettes de viande que nous trouvons dans les rayons de nos supermarchés. Le boeuf c'est tellement moins connoté et coupé de l'imaginaire ...

Pour les amateurs (de vaches pas de grillades), l'Amusoire signale le très beau livre éponyme de Thierry des Ouches (Edition Subervie - ISBN 2-911381-03-3) ainsi qu'un vrai bijou : l'exposition photo organisée en 2004, place Vendôme à Paris. La ronde Solange est ma préférée.

*Bovida : cette boutique de vente de matériel de boucherie a sûrement décalqué son nom sur la Movida "faire la fête en Espagne" mais là il s'agit de faire la fête à la vache ... L'Amusoire qui parle comme une vache espagnole vous le garantit.
*Abattoirs de la Villette : l'Amusoire qui est un peu taureau sur les bords se sent très proche de ce lieu.