Un coup d'oeil sur ce sommaire s'impose : page 4 à 8 sur http://europa.eu.int/constitution/download/print_fr.pdf

Par comparaison, voici le sommaire de la Constitution des Etats Unis d'Amérique :

Préambule
Article premier - Pouvoir législatif
Article II - Pouvoir exécutif
Article III - Pouvoir judiciaire
Article IV - Relations des États entre eux et avec l'Union
Article V - Amendements
Article VI - Dispositions diverses
Article VII - Ratification de la Constitution
Amendements

Observons la forme du sommaire de notre Traité. Il se décompose en 6 parties, elles-même divisées en TITRES, CHAPITRES, Sections et Sous-sections :

- Préambule - 7 pages (9 à 16) comportant une page de texte suivi de l'ensemble des éventuels futurs signataires du traité (2 par pays)
- Partie I (sans titre) - 29 pages (17 à 46) qui décrit les structures, les compétences et l'organisation de l'Union.
- Partie II - La Charte des Droits Fondamentaux de l'Union - 11 pages (47 à 60)
- Partie III - Les Politiques et le fonctionnement de l'Union - 131 pages (61 à 192)
- Partie IV - Disposition générales et finales - 215 pages (193 à 408)
- Acte final - 73 pages (409 à 482)

Avant d'aborder le fond de l'affaire, comment ne pas s'interroger sur la disproportion entre le préambule et les parties I et II d'une part (47 pages au total) et les parties III, IV et l'acte final d'autre part (419 pages au total) ?

Le préambule et les 2 premières parties du Traité ne matérialiseraient-elles pas l'arbre qui cache la forêt ?

Suite au prochain épisode

Cap'tain Glou

Mon opinion :
Le OUI marque 1 point : il faudra bien se doter d'une Constitution si l'on veut construire l'Europe
Le NON marque 1 point : Alors que l'on s'attendrait à un texte limpide, au premier coup d'oeil, le texte s'annonce trop long, trop compliqué, rebutant et pratiquement illisible pour le citoyen moyen dont je fais partie

LE SCORE : OUI : 1 - NON : 1